NANOPARTICULES FERROMAGNÉTIQUES

Illustration: Image MEB FEG particules de magnétite – *25 000

Les métastases osseuses sont des localisations fréquentes de certains types de tumeurs comme les cancers du sein et sont de mauvais pronostic. Elles résultent de la migration des cellules tumorales dans les différentes structures osseuses. Les synthèses des cellules tumorales activent les cellules qui résorbent le tissu osseux et les métastases osseuses s’accompagnent d’une destruction localisée du tissu osseux.

Ces lésions sont souvent douloureuses et de plus, résistantes à la chimiothérapie et la radiothérapie.
L’injection dans la cavité de la métastase d’une pâte minérale libérant des nanoparticules de magnétite permet un traitement physique des métastases osseuses. Les cellules détruisant le tissu osseux après leur activation par les cellules tumorales vont résorber la pâte minérale injectée et libérer les nanoparticules de magnétite au contact des cellules cancéreuses.

 

mg21

MET: Particules de magnétite – *20 000

melange-mortier01-fract-04-3

MEB FEG: Nanoparticules de magnétite dispersées dans une matrice minérale de sulfate de calcium – *6000

Du fait de leur très petite taille et des capacités de phagocytose importante des cellules tumorales, les nanoparticules se concentrent dans ces dernières. 
Lorsque le malade est placé dans un champ magnétique à haute fréquence, les nanoparticules vont chauffer et détruire les cellules qui les contiennent. 
Il existe de plus un effet bystander, lorsque les cellules sont détruites les nanoparticules sont disponibles pour être internalisées par d’autres cellules.